Éditions Rod – 7, Boulevard National - 13001 Marseille.

" Le plaisir d'écrire et d'être lu."


 

    

Née en 1952 à Valence. Orpheline de père à l’âge d’un an.
Elle s’éprend de la littérature et de la civilisation russes à l’adolescence.
Elle fait des études de russe aux langues orientales et à Paris VIIe Vincennes.
Elle se convertit à l’orthodoxie.
Laurence Guillon deviendra d’abord institutrice à l’Education Nationale puis sera recrutée en 1994 par le lycée français de Moscou, où elle travaillera seize ans.
Partagée entre la famille de son père spirituel, le père Valentin Asmus, les folkloristes kosaques de Kazatchi Kroug, le peintre Constantin Soutiaguine, sa famille et ses amis, elle envisage de rester en Russie.
Elle fera partie de l’ensemble folklorique « Projecky » et reprendra la peinture.
Son activité musicale l’amène à recommencer à écrire des chansons d’abord, des poèmes ensuite, des contes d’inspiration française et un court roman d’inspiration russe. Elle retourne en France pour raisons familiales, mais restera en contact étroit avec la Russie via les réseaux sociaux et sa page Facebook « La Russie vue par les yeux de Thomas », patronnée par la revue russe orthodoxe Thomas.
Elle poursuit l’écriture de son journal, de poèmes et autres projets, continue à peindre des aquarelles et des icônes, et fait parfois des traductions.

 
Bibliographie :
Le Tsar Hérode, aux éditions Mercure de France, prix Fénéon 1985
Ivan l’Idiot, conte pour enfants, aux éditions Gallimard jeunesse.

   

Aucun évènement à venir!

Résultats 1 à 1 sur 1